En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Une carrière dans l’hôtellerie de luxe marquée par des épisodes de chômage

Suite à une formation, Fatima G. intègre l’hôtellerie de luxe, secteur dans lequel elle évolue rapidement, de femme de chambre à assistante gouvernante générale. Néanmoins, après avoir retrouvé un emploi, suite à son accompagnement avec Sodie, elle est de nouveau en recherche d’emploi. Récit…

 

Seodie 6

Pourquoi Sodie

  • Fatima G. a particulièrement apprécié « les bons rapports » qu’elle entretenait avec sa consultante Sodie et, tout particulièrement, « sa disponibilité». 
  • « J’avais le sentiment d’être importante, d’être valoriser ».

Une passion pour l’univers de l’hôtellerie de luxe

Après une première expérience professionnelle comme couturière, sa meilleure amie, qui travaille dans l’hôtellerie, vante à Fatima G. les mérites de ce secteur qui lui permettrait de concilier plus facilement vie professionnelle et vie familiale. Elle intègre donc l’équipe d’un grand hôtel de luxe parisien pour y faire des extras comme femme de chambre. Elle se prend de passion pour le secteur, aimant être au service de riches clients, dans un environnement très particulier. Après plusieurs postes de femme de chambre dans différents hôtels, Fatima G. souhaite évoluer professionnellement (manager une équipe et pouvoir prendre davantage d’initiatives) et elle suit une formation de gouvernante générale. A l’issue de cette formation, elle trouve un poste de gouvernante d’étage, puis d’assistante gouvernante générale dans un autre hôtel de luxe. 

Accompagner et former

Malheureusement, en 2013, ce dernier hôtel rencontre d’importantes difficultés financières, le poste d’assistante gouvernante est alors supprimé. Fatima G. est licenciée économique. Un peu inquiète, mais souhaitant vivement rebondir, elle entre dans le dispositif du Contrat de
Sécurisation Professionnelle et est orientée vers Sodie par sa conseillère Pôle Emploi soulignant les points forts cabinet et son sérieux. Avec sa consultante Sodie, et une alternance d’entretiens individuels et d’ateliers collectifs, elle refait son CV et sa lettre de motivation et apprend à se présenter à un recruteur. « Même si j’avais déjà certaines connaissances, tous les conseils sont bons à prendre. J’étais donc très intéressée par l’accompagnement proposé par Sodie ». Passionnée par son métier et par le secteur de l’hôtellerie de luxe, elle souhaite vivement retrouver un emploi dans ce domaine. « J’aime ce métier, c’est ce que je sais faire » indique-t-elle. Après quelques mois l’accompagnement, Fatima G. suit une formation en langue afin d’améliorer son niveau d’anglais qu’elle trouvait trop faible, formation qu’elle jugera décisive dans son reclassement. Puis, elle retrouve un emploi d’assistante gouvernante générale en CDD de 2 mois, puis un CDI.

De nouveau en recherche !

Seulement, l’hôtel dans lequel elle retrouve un emploi est racheté par un grand groupe hôtelier américain. Les dirigeants imposent alors leurs équipes et leurs propres méthodes de travail et le contrat de travail de Fatima G. est rompu pendant sa période d’essai, en mars 2014. Actuellement, Fatima est ainsi toujours à la recherche d’un emploi, accompagnée par Pôle Emploi, malgré les nombreuses annonces auxquelles elle postule. Elle reste confiante dans sa capacité à retrouver un emploi et ne laisse rien au hasard, « j’essaie d’appliquer au mieux les conseils et méthodes que ma consultante Sodie m’avait transmis ».