En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Suite à la fermeture de l’entreprise familiale, Christophe S., métreur en bâtiment, décide de se reconvertir dans la comptabilité. Il entreprend une formation longue en alternance dans un cabinet comptable. Il nous raconte…

Christophe s

Pourquoi Sodie

  • Si le contexte dans lequel Christophe S. a intégré le CSP était particulièrement difficile, le « soutien de ma consultante m’aura permis de choisir mon orientation plus sereinement ».
  • « Ce qui m’a le plus marqué, c’est le professionnalisme de ma consultante […]. Elle m’a soutenu dans mes choix et mes impératifs ».

 

Un profil aux multiples facettes

Originaire de la région parisienne, Christophe S., 26 ans, est diplômé d’une licence professionnelle de chimie analytique. Après 6 mois à un poste de technicien de laboratoire, il
quitte le bassin parisien pour s’installer dans la Nièvre. Les postes de chimiste étant peu nombreux hors grandes agglomérations, il rejoint l’entreprise familiale en tant que
métreur en bâtiment. Il apprend le métier sur le terrain pendant deux ans. En 2013, suite au décès de son père, l’entreprise est dans l’obligation de fermer. C’est à ce moment que Christophe S. intègre le dispositif CSP.

L’impératif du retour à l’emploi

A son entrée dans le dispositif, Christophe S. est conscient des difficultés auxquelles il va être confronté. D’une part, les postes dans la chimie sont trop rares pour envisager de retourner vers ses qualifications d’origine et, d’autre part, il ne dispose d’aucune qualification dans
la bâtiment, secteur qui est en difficulté dans la région. Il choisit alors de s’orienter vers la comptabilité, qu’il sait plus porteuse en termes d’emploi. A son arrivée chez Sodie, il établit, avec sa consultante, les objectifs à court et moyen termes pour l’année à venir. Fort de son
expérience dans l’entreprise familiale, le domaine de la gestion ne lui est pas totalement étranger. Il intègre alors une formation qualifiante de sept mois avec un stage de confirmation en assistanat de comptabilité. Par la suite, il continue vers une formation pour adulte en BTS comptabilité et gestion des organisations qu’il réalise en alternance.

Aller plus loin dans son nouveau domaine d’expertise

Repartir sur des formations qualifiantes et diplômantes alors que l’on a déjà mis le pied dans le monde du travail n’est pas une chose évidente. Néanmoins, « le CSP permet cela et c’est très important pour rebondir et se redécouvrir un avenir positif ». Pour ses différentes expériences
professionnelles en tant que comptable, Christophe S. choisit d’exercer dans un cabinet comptable plutôt qu’en entreprise. Plus polyvalent, il a la possibilité de travailler directement avec une clientèle très diversifiée en termes de domaines d’activité. A long terme, Christophe souhaite
se perfectionner dans son métier. Pour cela, en parallèle de son contrat de professionnalisation, il prépare le titre de DCG et, si l’avenir le permet, il envisage de continuer jusqu'à l’expertise comptable. A moyen terme, il devrait prendre fonction dans son cabinet actuel en contrat à
durée indéterminée d’ici la rentrée 2016.